Du vert sur les yeux ?

Bonjour les Jolies ! Après une petite absence, je reviens aujourd’hui avec un tutoriel maquillage un peu particulier puisque je vais vous montrer comment réaliser et porter un maquillage de soirée ….vert.
Il faut l’avouer, le vert est rarement la couleur sur laquelle on se jette quand on veut se maquiller. Et pourtant, s’il est bien utilisé, il peut vraiment magnifier le regard !

VERT

Pour mon anniversaire, mes amies m’ont offert le coffret de Noël Grande Hotel Café de chez Too Faced. Si vous le connaissez, vous savez qu’une de ses petites palettes contient un fard vert absolument sublime, le Central Perk. Dès que j’ai ouvert mon cadeau, cette jolie couleur m’a tapé dans l’œil et je voulais vraiment vous montrer que l’on pouvait facilement réaliser un maquillage avec. Evidemment, vous pouvez remplacer ce fard par un autre que vous aurez chez vous, vert ou pas d’ailleurs ! Je voudrais ici vous montrer qu’en maquillage, le but est d’oser et de se faire plaisir, même si une couleur vous semble importable, elle l’est forcément, il faut juste savoir comment l’utiliser et y aller petit à petit 🙂 Vous pouvez donc remplacer le vert du maquillage que je vais vous présenter par un joli bleu ou encore un fuchsia par exemple.
Allez c’est parti pour le tuto !

LE TEINT : pas de changement particulier par rapport à d’habitude, j’ai utilisé le fond de teint Dream Satin Fluide de Maybelline en teinte Sable 30 que j’ai appliqué avec la Silicious Sponge de chez Djucilious Cosmectics (mon article sur cette petite chose ici). J’adore ce fond de teint et le rendu avec l’éponge en silicone est parfait : couvrant mais très naturel.
Pour mes cernes (mon immense problème), j’ai d’abord utilisé une palette de correcteurs de chez KIKO (article très prochainement 😉 ) puis j’ai appliqué l’anticerne liquide chez Sephora en teinte Naturel 22.
Pour éviter de briller au niveau de la zone T, j’ai poudré légèrement avec la poudre compacte Beauty Amplifier de chez Sephora qui est une vraie pépite. J’ai également appliqué cette poudre sous mes yeux afin de bien fixer l’anticerne.
Comme très souvent, j’ai appliqué un peu de bronzer (de chez Etam) dans le creux de mes joues et sur le haut de mon front et le blush « rose bébé » en stick de chez Réserve Naturelle. Je vous avais présenté ce blush sur Instagram, c’est vraiment un coup de cœur, il s’estompe très bien et a un effet bonne mine immédiat !
Dernière étape (et pas des moindres), j’ai appliqué l’highlighter liquide Beat the Blues de chez MeMeMe (de l’or en flacon ce truc !) sur le haut de mes pommettes, le bout de mon nez et l’arc de cupidon.

Avec ça, mon teint est frais et lumineux, j’aime beaucoup ! Cela peut sembler chargé mais il ne faut pas oublier que le plus important quand on se maquille, c’est le teint ! Et d’autant plus quand on se maquille « fort » les yeux comme on va le faire ensuite.

LES YEUX : le point phare du maquillage !
1- Pour bien faire ressortir les différentes couleurs et pour que tout tienne bien sans bouger, j’ai tout d’abord appliqué une base à paupière, ici la base HD de chez NYX.
2-  Ensuite, et ceci est une étape très importante, j’ai appliqué un fard blanc-crème (le Frosty Nog de la palette Eggnog Latte) sur toute ma paupière supérieure, en remontant bien jusque sous le sourcil. Cela permet d’une part d’unifier la paupière, et d’autre part de faciliter ensuite le travail d’estompage.
3- Pour créer une jolie transition, j’ai appliqué un fard brun clair (le Skinny Latte de la même palette) au niveau du creux de paupière. Il faut le faire petit à petit, en estompant bien au fur et à mesure.

fullsizeoutput_1fdf
4- 4ème étape, ça y est, on dégaine le fard vert ! J’ai donc appliqué le fard Central Perk au niveau du coin externe et du coin interne de mon œil dans un premier temps. Je vous conseille pour cela d’utiliser un petit pinceau assez dense pour pouvoir estomper au fur et à mesure que vous déposez de la matière. Ensuite, j’ai relié les 2 coins en appliquant le fard vert au niveau du creux de paupière. Cette étape est la plus longue, il faut y aller doucement et progressivement et surtout bien estomper ! Attention à bien rester dans le creux et à ne pas monter ou descendre sur la paupière. Pour estomper plus facilement, vous pouvez reprendre très légèrement le fard brun clair du début directement sur votre pinceau estompeur cela va permettre de bien fondre les couleurs.

fullsizeoutput_1fe3
5- Si vous avez bien travaillé, il ne doit donc rester que le centre de la paupière mobile de « vide ». J’ai donc rempli cette partie avec un fard brun chaud (Iced Coffee) qui se marie parfaitement avec le vert. Ce brun permet d’adoucir le maquillage et d’apporter de la lumière au centre de l’œil. Le secret ici est de tapoter le fard quand on le dépose et non pas étirer. Ainsi il garde toute son intensité et surtout ne va pas déplacer le fard vert autour. De même, au moment d’estomper, veillez bien fondre les couleurs au niveau des bords mais pas du centre : le milieu de l’œil doit rester bien brun, sans vert. Si vous le souhaitez (c’est ce que j’ai fait ici), vous pouvez appliquer ce brun chaud au niveau du ras de cils inférieur.

fullsizeoutput_1fe6
6- Dernière étape : le mascara. J’ai appliqué le Better Than Sex de chez Too Faced qui est vraiment bien, il me donne des cils très longs et surtout bien courbés. J’ai ai mis généreusement en haut et également un peu en bas.

Voilà pour le maquillage des yeux ! Rien de compliqué, avec de la patience et de la délicatesse, c’est très facile à réaliser 🙂

VERT

LES LEVRES : Avec des yeux si chargés, j’ai voulu miser sur des lèvres plus soft mais quand même très modernes. J’ai donc utilisé le Melted de chez Too Faced (non ceci n’est pas fait en partenariat avec cette marque 😉 ) en teinte Chocolate Honey.

VERT

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi j’adore ! Je trouve que le vert sur les yeux n’est pas « choquant » du tout, au contraire, cela intensifie énormément le regard et est plus lumineux qu’un smoky noir par exemple.
Donnez moi votre avis en commentaire, j’ai hâte de vous lire !

N’hésitez pas aussi si vous avez des demandes pour de futurs articles 🙂

J’espère ce que ceci vous a plu, à très vite,

Je vous embrasse !

 

Comment se préparer avant un grand événement ?

Bonjour à tous ! Cette semaine ayant été plutôt chargée pour moi, je n’ai pas eu le temps de préparer d’article maquillage ou test… Mais pour me rattraper, et étant donné que ce weekend a lieu le gala de mon école, j’ai décidé de vous donner quelques clefs pour bien se préparer avant un événement particulier.
Et oui car c’est impossible de tout faire le jour J !  Alors que faire la semaine précédente et la veille ? Et surtout que doit il rester à faire le jour même ?
Pas de stress, je vous explique tout 😉

Les jours/semaines précédents :

Quand on sait que l’on va se rendre à une soirée ou repas important, la première chose à faire est bien sur de choisir sa tenue ! Pour cela moi j’aime bien m’y prendre vraiment à l’avance (la preuve : ma robe de gala est achetée depuis l’an dernier, toujours plus !) car avec les vêtements, surtout achetés en ligne, on ne sait jamais trop à quoi s’attendre.. Et même acheté en boutique, il faut parfois faire des retouches (surtout quand on n’a jamais atteint le mètre soixante !). En ce qui concerne le choix, il y a deux écoles, celles qui préfèrent essayer et se rendre en magasin et celles qui préfèrent regarder et commander sur internet. J’avoue que moi j’achète beaucoup sur internet car je n’aime pas trop faire les boutiques avec le monde, la chaleur etc… A noter quand même : attention aux sites sur lesquels vous commandez ! Je vous conseille, si vous ne connaissez pas le site sur lequel vous avez trouvé votre tenue, de chercher un peu des avis, sur des blogs ou sur YouTube.
On n’y pense pas forcément de suite, mais réfléchissez aux sous-vêtements que vous allez porter. Si vous avez choisi une robe dos-nu par exemple, assurez vous d’avoir un soutient gorge à attache basse dans le dos ou encoredes coques auto-fixantes. De même vérifiez que l’on ne voit aucune couture sur les fesses, c’est pas très joli 😉

Une fois la tenue choisie, achetée, essayée et que tout va bien, il faut trouver les chaussures. Pour cela même chose, n’attendez pas le dernier moment, laisser vous de la marge pour pouvoir les retourner et en changer si elles vous font mal par exemple.

Enfin, les accessoires. Rien de compliqué : un sac ou une pochette et quelques bijoux. Quelques règles simples : on évite les parures qui ne sont pas très modernes et on mise sur la simplicité si la tenue ne l’est pas. Evidemment, si vous avez choisi une tenue classique, vous pouvez plus vous lâcher au niveau accessoires 😉

Dernière chose que je fais dans les jours voire semaines avant mon événement important, c’est chercher, sur YouTube ou Pinterest, des idées coiffure et maquillage.

fullsizeoutput_1f16

La jolie Sanaa et ses makeup de fou 

Pas la peine d’y passer des heures, mais cela permet d’avoir une idée plus précise du look que l’on veut faire, de vérifier que l’on a bien tous les produits nécessaires et surtout de ne pas stresser et y passer mille ans le jour J. Vous pouvez même vous noter les différentes étapes à suivre, si vous avez regardé des tutos sur YouTube ou sur mon blog par exemple 😉

fullsizeoutput_1f13

 

La veille :

Le jour précédent, c’est préparation :
Etape 1 : épilation. C’est toujours mieux de le faire la veille que le jour même car cela permet à la peau de dérougir après cette chose très agréable qu’est l’épilation. Cela permet aussi d’hydrater en profondeur après, ce que l’on ne peut pas faire le jour J, surtout si l’on veut porter des collants. Pour ma part, je privilégie soit la cire chaude, soit l’épilateur, plus rapide.

fullsizeoutput_1f11

Vraiment je vous déconseille le rasoir (comme le répètent je pense toutes les mamans 😉 ). Pour faciliter l’épilation, vous pouvez faire un gommage doux juste avant, notamment sur les jambes.

Etape 2 : gommage et masque pour le visage. Comme pour les jambes, il ne faut pas le faire le jour même car sinon votre peau sera rougie et peut mal réagir au fond de teint par la suite. Pour le gommage, choisissez toujours des produits avec des grains fins pour en pas agresser la peau. De même, pour le masque, préférez ceux qui hydratent bien en profondeur à ceux plus de type pour imperfections. Si vous voulez vraiment utiliser ce type de masque, faites le 3-4 jours avant, histoire de traiter les imperfections mais de ne pas trop décaper. Vous pouvez par exemple utiliser le masque de boue de chez Sephora qui est absolument génial, je vais d’ailleurs vous préparer une revue sur ce produit.

img_6373
En ce qui concerne les masques hydratants, je vais utiliser celui au lotus de chez Sephora, en format papier et dont j’ai entendu beaucoup de bien, je vous dirai ce que j’en pense 😉

fullsizeoutput_1f10

Etape 3 : les cheveux. On se lave les cheveux la veille et non le jour même ! Sinon vous n’arriverez pas à les attacher : les cheveux propres du jour ne vont pas bien accrocher les pinces, si vous voulez faire un chignon par exemple et d’autant plus si vous utilisez un après-shampoing. On préfère donc les laver la veille au soir, avec un shampoing doux et surtout on évite les démêlants et « soins » avec du silicone qui étouffent les cheveux et les font glisser.

Etape 4 : les ongles. Vous le savez, mettre du vernis, ça prend du temps… On n’attend donc pas le jour J pour commencer ! La veille, vous pouvez déjà au moins limer, mettre la base et une première couche de couleur sur les mains et les pieds. Comme ça le lendemain, tout ceci sera bien sec et il ne restera qu’une dernière couche de couleur et le top coat à appliquer.

Etape 5 : on boit beaucoup et on se couche tôt ! Il faut détoxifier le corps et être bien en forme pour le lendemain.

Le jour J ! 

Ca y est, c’est le grand jour ! Normalement, si vous avez bien suivi mes conseils, vous avez toute votre tenue, vous savez comment vous coiffer et maquiller et il ne vous reste qu’une partie de la manucure/pédicure à faire 😉

Je vous conseille de commencer par le maquillage : d’abord le teint, puis les yeux, en retouchant avec de l’anticerne si besoin et enfin la bouche. Privilégiez des produits waterproof ou longue tenue et n’oubliez pas de poudrer la zone T pour ne pas ressembler à une boule à facette au bout de quelques heures 😉 En ce moment, j’utilise cette poudre de compact de chez Sephora. Elle est très bien : elle ratifie ET floute !

fullsizeoutput_1f0f
Attention, si vous portez une robe claire, enfilez la avant de vous maquiller, en protégeant l’encolure pour ne pas la tacher.
Pour la coiffure, ne lésinez pas sur la laque : on veut que ça tienne ! Attention tout de même à en choisir une de bonne qualité, que cela ne se voit pas trop  (on évite l’aspect colle ! ).

Le plus important, c’est de ne pas stresser et de prendre son temps 😉

Et voilà pour ces petits conseils, j’espère que cela pourra vous aider ! Dites moi si vous avez aimé ce genre d’article en commentaires et aussi si vous voulez que je vous en écrive d’autre du même type J

Bon weekend les plus belles !

A très vite pour un nouvel article,

Je vous embrasse !